top of page



Pourquoi travailler exclusivement avec du recyclé ?
(Une histoire de passion pour les tissus anciens...)


Selon l'Ademe, 36% des textiles importés contiennent des substances nuisibles à la santé humaine. (Retardateurs de flammes, champignons, formaldéhyde, composés organiques volatils (COV), parfums et désodorisants...)


20000 tonnes de tissus sont détruites en FRANCE chaque année et nos armoires en regorgent (draps, nappes, rideaux...) lesquels sont parfois inutilisés depuis longtemps.

Face à ces incohérences sanitaires, écologiques et économiques nous avons pris la décision d'apporter notre contribution en ne sélectionnant que des tissus anciens de qualité (lin, coton, métis...) sourcés auprès d'associations d'insertion partenaires.

Ces textiles ont déjà subis des centaines de lavages et de repassage, donc ils sont pour la plupart débarrassés des substances nuisibles citées plus haut.

Ensuite ils ont prouvé leur qualité et leur durabilité.

Nous les sélectionnons avec soin, via un premier contrôle visuel et tactile. Même si 80% sont recalés, les 20% restants constituent notre meilleur argument pour la mise en place de notre "garantie presqu'à vie"

Ensuite, quelle que soit leur destination finale, tous subissent un traitement de choc écologique et bactéricide (lavage haute température, repassage vapeur industriel) avant découpe et recyclage.

Enfin tous nos sacs à pain subissent un dernier repassage vapeur double face avant d'être commercialisés ce qui vous garantit des conditions sanitaires optimum pour y glisser votre pain préféré !

Tout notre process, artisanal, long et extrêmement qualitatif, nous contraint à ne vous proposer que des articles d'excellence.

C'est pour cela que plusieurs chefs étoilés nous font déjà confiance en utilisant et distribuant nos articles.

Merci à eux ! 

 

Pour la planète

liseret.png
liseret.png
ATE035.jpg

Objectif: Zero déchets !

Pour la promotion d’une alternative innovante aux emballages à usage unique. Avec ses sacs à pain, ses totes bag, ses sacs lunch, ses sacs vracs...

L’Effet Clochette promeut des alternatives chics, pratiques, durables et  écoresponsables aux emballages jetables.


Un bilan carbone proche de zéro.

Nous n’utilisons que des textiles anciens, sourcés régionalement.

Nous limitons ainsi le transport et le gaspillage d’eau, qui représente jusqu’à 10 000 litres pour un jean. Tous nos fournisseurs et partenaires sont situés dans un rayon de moins de 100 kilomètres, dans le Sud Bourgogne et la région lyonnaise,


La lutte contre le gaspillage alimentaire.

Nous luttons aussi contre le gaspillage alimentaire du pain, qui représente 4,5 kg par personne et par an. En effet, grâce aux propriétés naturelles du lin et du coton, le pain se conserve mieux dans les sacs à pain en textile que dans les milliards de sacs en papier à usage unique distribués chaque année en France.
 

(* garantie à vie : Nous offrons une GARANTIE À VIE sur tous les produits que nous fabriquons. Nous garantissons nos produits contre la défaillance des matières et les défauts de fabrication pendant toute la durée de vie du produit, dans le cadre d’un usage normal. En fin d’usage, nous récupérons nos produits usagés contre un bon d’achat à valoir sur d’autres produits de la gamme équivalente l’Effet Clochette (renvoi d’un sac = bon d’achat à valoir sur un nouveau sac) Nous les recyclerons en de nouveaux beaux objets chics et vintage pour limiter encore plus notre impact carbone et écologique pour la planète.

ATE023.jpg
ATE020.jpg

Solidarité et inclusivité.

En optant pour une fabrication 100 % française, nous créons de l’emploi local et dynamisons l’économie circulaire

 

Nous plaçons l’humain au cœur de notre concept. L’entreprise est inclusive et sensible aux problèmes d’exclusion du monde du travail dus à l’origine, au parcours de vie et/ou au handicap.

 

 L’Effet Clochette favorise ainsi la réinsertion des personnes en situation d’exclusion en faisant fabriquer autant que possible ses produits par des ESAT proches de notre localisation en régions Bourgogne Franche Comté et Rhône-Alpes.

Pour l'humain

bottom of page